• pac grumes
  • Hangar climatisé
  • debit liste
  • atelier rognage
  • Stockage de bois
  • stockage
  • stockage bois
  • bord
  • alentour
  • scie ruban
  • bois
  • sechoir bois
  • pre sechoir bois
  • reception plots
  • stockage plots
  • bord

Présentation de la scierie TARTERET Philippe SA



L’histoire de la scierie TARTERET commence en 1954 quand Philippe TARTERET arrive à l'âge de 22 ans à Estissac dans l’Aube (150 km au sud-est de Paris).

scierie ancienne


1954-1965 :
Développement du matériel de sciage

1967 :
Philippe TARTERET crée l’activité de séchage artificiel du bois.
Il augmentera régulièrement la capacité en équipant la scierie d’un pré-séchoir et d’un séchoir sous-vide. Pour développer son activité, il met en place des installations techniques performantes pour assurer la qualité de production.

1985 :
L’installation d’une scie à ruban bi-coupe permet d’augmenter la production de sciages.
Un poste de tronçonnage moderne couplé avec une écorceuse est mis en place.

1993 :
Création d’un atelier de pré-débits sur liste permettant de réaliser tous types de débits en bois secs. Installation d’une déligneuse multi-lames, afin de déligner avec précision selon les spécifications des clients.

1998 :
Mise en place d’une ligne « rognage » pour optimiser la fabrication des frises et avivés.

1999 :
La scierie TARTERET est la première scierie française de chêne et autres feuillus à obtenir la certification 9002 puis ISO 9001.

2000 :
Installation d’une deuxième déligneuse multi-lames et d’un empileur automatique.

2001 :
Installation d’une scie horizontale permettant le sciage des grandes charpentes (jusqu’à 15 mètres)

2003 :
La scierie obtient la certification PEFC pour ses produits : grumes et sciages de chêne et autres feuillus.
La scierie TARTERET s’associe aux enjeux du développement durable très rapidement.

2008 :
Construction d’un hall de réception de plots avec une ventouse radio-commandée.

2010-2011 :
Climatisation de trois hangars de stockage de bois séché.

2013 :
La scierie obtient l’autorisation d’exploiter ICPE (Installation Classée pour la Protection de l’Environnement)

2015 :
Aménagement d’une nouvelle aire de classement des sciages à l’aide d’une ventouse automatisée.